POLLUANTS cov

OZONE

L’ozone est un gaz composé de molécules instables ayant une odeur piquante et une grande réactivité.

Il est produit dans l’atmosphère par la réaction entre les oxydes d’azote, les composés organiques volatils et la lumière du soleil. En général, la part venant de l’extérieur représente la majorité de l’ozone présent dans un environnement confiné, cependant, dans les maisons, il peut être émis de manière significative par des instruments électriques à haute tension, tels que les moteurs électriques, les imprimantes laser et les télécopieurs, par des équipements qui produisent des rayons ultraviolets, par des filtres électroniques pour purifier l’air, mal installés et sans entretien adéquat.

Les principales sources de particules dans les environnements intérieurs sont l’air extérieur, tous les systèmes de combustion et la fumée de tabac. D’autres sources secondaires sont les pulvérisations, les fumées des aliments cuits. La présence de poussière et de fibres dans l’air intérieur est également liée au degré d’usure de produits tels que les revêtements de sol, le rembourrage, le plâtre, la peinture ou à la possibilité que des matériaux fibreux (tels que certains types d’isolation) entrent en contact avec l’air intérieur.

Effets sur la santé

  1. Elle peut provoquer une irritation des muqueuses oculaires et des premières voies respiratoires, une toux, des phénomènes bronchiques et une altération de la fonction respiratoire.
  2. Limiter l’utilisation de sources intérieures telles que les outils électriques à haute tension (moteurs électriques, imprimantes laser et télécopieurs), les appareils qui produisent de la lumière ultraviolette et les purificateurs d’air électroniques.
  3. Veiller au bon emplacement et à l’entretien des sources intérieures.
  4. Maintenir une bonne ventilation des locaux.
  5. Utilisez un système de ventilation mécanique équipé de filtres spéciaux à charbon actif qui convertissent l’ozone en oxygène.

Effets sur la santé

  1. Elle peut provoquer une irritation des muqueuses oculaires et des premières voies respiratoires, une toux, des phénomènes bronchiques et une altération de la fonction respiratoire.
  2. Limiter l’utilisation de sources intérieures telles que les outils électriques à haute tension (moteurs électriques, imprimantes laser et télécopieurs), les appareils qui produisent de la lumière ultraviolette et les purificateurs d’air électroniques.
  3. Veiller au bon emplacement et à l’entretien des sources intérieures.
  4. Maintenir une bonne ventilation des locaux.
  5. Utilisez un système de ventilation mécanique équipé de filtres spéciaux à charbon actif qui convertissent l’ozone en oxygène.

LA SOLUTION

Système de nettoyage intégré

Un système intégré simple et durable. Le seul au monde qui expulse les micro-poussières, les acariens, les allergènes, les polluants, les bactéries et les virus avec un nettoyage ordinaire.